Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 17:00
Mes amis les « Traine-Savates »,

Je me dois de vous informer de la lettre ci-jointe, que j’ai adressée au nom et en accord avec l’ADPSE, aux clubs de marche de la région, afin de les inviter à participer à Sarreguemines, le 05 décembre à la manifestation pacifique, contre l’implantation de la centrale électrique au gaz sur l’Europole II , à proximité de Willerwald et Hambach.

Cette lettre sur ce Blog, n’est en aucun cas un Mot d’ordre, mais juste une information.

Chacun, suivant sa conscience est libre de soutenir ou non l’action de l’ADPSE  contre ce projet.

 

Le président 

M. Grimont Jean-Paul

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


ADPSE                                                                                                                  Sarreguemines le 23 Novembre 2009

Association de défense

Contre la Pollution

De Sarreguemines

Et environs

 

 

 

Objet :   Invitation à la manifestation pacifique du samedi 05 décembre 14h30  MARCHONS CONTRE LA CENTRALE organisée par l’ADPSE

 

Madame, Monsieur,

 

Quelle que soit l’activité principale de votre association, vous organisez des MARCHES POPULAIRES. Vous êtes donc certainement soucieux des pollutions diverses qui influent sur notre santé, notre qualité de vie et notre environnement, comme tous les marcheurs qui participent à vos manifestations.

Comme vous en avez certainement entendu parler, notre association l’ADPSE, lutte depuis des mois, contre l’implantation d’une centrale électrique au gaz de 892 MW sur le site EUROPOLE II de Hambach et Willerwald, et ceci à proximité des habitations. Celle-ci, aura bien évidement  un impact direct suite aux rejets prévus, sur la qualité de l’eau, de l’air et de la nature environnante, avec toutes les conséquences graves pour la santé des riverains et des habitants de la région.

Nous organisons avec le soutien de la population, de plusieurs organisations françaises et allemandes ainsi qu’une centaine de médecins de la région, une manifestation à SARREGUEMINES le 05 décembre 14h30 place de la Gare (ci-joint le tract) afin de faire annuler ce projet insensé.

Pour information veuillez trouver ci-dessous quelques chiffres effarants :

 

  1. 1.     Pollution de l’air :

Rejet fumées : 2 800 000 m3 / heure à 95°C

Poussières fines et suies plus d’1 tonne / jour

NOX (oxyde d’azote) :    6 tonnes / jour

CO (monoxyde de carbone) :    9 tonnes / jour

SO2(dioxyde de soufre)  :   plus d’1 tonne / jour

CO2 (gaz carbonique) :    7800 tonnes / jour

 

  1.  2.  Pollution de l’eau :

Prise de 1100 m3 d’eau dans la Sarre

Dispersion dans l’atmosphère : 800m3 d’eau / heure soit brouillard givrant, pluie fine,…….

Pollution Sarre :   rejet de 300m3 d’eau polluée / heure (phosphore, sulfate, nitrate, nitrites, etc…….)


 

 


POUR GAGNER NOUS AVONS BESOIN D’ÊTRE TRES NOMBREUX.

 

Aussi, nous vous remercions d’en informer les membres de votre club et votre entourage, afin qu’ils puissent suivant leur conviction bien sur, participer à cette marche de protestation contre l’implantation de cette centrale, décidée par quelques élus méprisants de notre engagement, et peu scrupuleux de notre santé, notre qualité de vie et notre environnement.

 

Vous souhaitant bonne réception, veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos cordiales salutations.

 

 

                                                                                                       L’ADPSE

 

 

 

 

ADPSE :   (pour vous informer plus, consulter notre blog)

 

http://centralethermiquehambach.over-blog.fr

Partager cet article

Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 13:24



NETTOYAGE DE PRINTEMPS A WILLERWALD

COMPTE-RENDU

 

 

Le club de marche « Les Traine-Savates » remercie ses adhérents ayant participés au grand nettoyage de printemps organisé par la municipalité.

Malgré le temps pluvieux une quarantaine de personnes étaient présentes à cette opération citoyenne.

La collecte fut malheureusement fructueuse, puisque des centaines de boites de bière alu, des bouteilles en verre, des sacs et récipients en plastique, de la ferraille, des pare-chocs de voiture, etc....... furent ramassés surtout sur les sentiers aux alentours de la commune.

L'incivisme de certains de nos concitoyens est effarant !

Pourtant tous les moyens nécessaires sont mis à disposition afin d'éviter de retrouver ces ordures dans la nature (passage hebdomadaire du camion poubelle, ramassage des objets encombrants, containers pour cartons, verre, vieux habits, déchetteries, etc...)

Le comble, c'est qu'une semaine à peine après ce nettoyage, des individus peu scrupuleux déversent à nouveau leurs déchets dans la nature, aux endroits fraîchement nettoyés ! (voir photos avant et après)

Alors ! Que faire de plus ? Continuer à informer et sensibiliser la population au respect de notre environnement ? Vos commentaires à ce sujet seraient très intéressants.

L'opération se termina dans une ambiance conviviale par le traditionnel casse-croûte offert par la municipalité










Une parcelle de nature nettoyée



1 semaine plus tard



Partager cet article

Repost0
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 13:57


GRAND NETTOYAGE DE PRINTEMPS 2009



Comme chaque année, la commune de WILLERWALD organise son grand nettoyage de printemps, le samedi 28 Mars à 8h00, RDV devant la Mairie !

Amis marcheurs, soyez nombreux à participer à cette opération citoyenne !


       


Afin d'effectuer la collecte et le ramassage des déchets en toute sécurité, la mairie mettra à votre disposition les Equipements de protection individuels nécessaires!

Après l'effort, le réconfort, casse croûte et boissons offerts par la mairie!


Partager cet article

Repost0
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 23:12
BIODEGRABILITE DES DECHETS DANS LE TEMPS

Chers amis bonsoir,
Je vous propose un schéma de biodégrabilité des déchets dans le temps
pour compléter ma prose d'hier concernant la pollution




Partager cet article

Repost0
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 21:07


NATURE ET POL
LUTION

Chers amis, avouez que c'est très beau
Découvrir la nature à pied au bord de l'eau
Malheureusement au cours de mes balades
Je constate que « Dame Nature » est très malade
Oui, si nos déchets continuent ainsi à la souiller
Elle finira bien un jour par se révolter
Cela commence par de petits gestes anodins
De personnes qui ne respectent rien
Citons par exemple le cas des mouchoirs
Que ces gens partout laissent choir
Et les plastiques de toutes les formes
Déposés sans scrupules ici et là par l'homme
Voyez, même au cours de nos marches populaires
Combien de papiers et gobelets sont jetés par terre
Et là, ce réfrigérateur en fin de vie
En bordure de chemin, déposé en catimini
Et pourtant, il passe, le camion des objets encombrants
Tout ceci est vraiment désolant
Un peu plus loin, dans les herbes folles
Des boites de bière en alu jonchent le sol
Peut-être s'agit-il de trophées d'exploits individuels
De personnes considérant notre nature comme une poubelle
Si d'aventure, certains se sentaient un brin coupables
Emmener vos détritus, serait un geste citoyen appréciable
Oui, notre société moderne génère trop de pollution
Mais, de grâce, n'aggravons pas la situation
Voyez nos vergers, ou tous les pommiers sont traités
Pas le moindre pauvre vermisseau ne peut subsister
Bien sur, me direz vous, elles sont d'une beauté diabolique
Mais moi, je préfère celles avec le vermisseau sympathique
Et là, près du ruisseau, le bouton d'or magnifique
Plonge ses racines dans les rejets malodorants de matières organiques
Par manque de stations d'assainissement
Pour lesquelles n'existe pas de financement
Engrais, pesticides, phosphates, infiltrent les nappes phréatiques
Polluant ainsi tous les milieux aquatiques
Et que dire des sociétés peux scrupuleuses
Déversant dans nos rivières, pyralène et autres matières dangereuses
Du plus fringant goujon, au plus gros silure
Survivre dans ces conditions est de plus en plus dur
Parfois aussi, tant de forêts déboisées, de paysages mutilés
Pour créer moult zones d'activité
Trop souvent en doublette, donc inutiles et désertées
Et cette décharge à ciel ouvert prévue en Alsace Bossue
Voici encore un projet à l'initiative d'esprits tordus
Une montagne de déchets et des odeurs nauséabondes
Diffusées à des kilomètres à la ronde
Nous ne pouvons accepter que Hirschland et sa belle contrée
Soit pour des siècles à jamais polluée
Mais, il est dérisoire de penser que l'Etat avec quelques taxes appliquées
Puisse « Dame Nature » rapidement et efficacement soigner
Il est donc aujourd'hui primordial de proscrire
Les comportements, méthodes, et projets que je viens de décrire
Alors, surtout protégeons et respectons cette nature
Pour la transmettre resplendissante aux générations futures


 

 

 

 

                          Le réfrigérateur


 

 

 

 

 

 

 

 

 

en fin de vie

 

 

 

 

 

 

 

               Plastiques de toutes formes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 Canette, carton, papiers 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Image censurée ( incroyable mais vrai )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une des boites de bière alu ( par dizaine)

 

 

 

 

 

 

 

 

                   Et le fameux mouchoir papier

                      ( tout le long des sentiers)

 

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 23:23

  SAVIEZ VOUS CE QUI SE TRAME PAS TRES LOIN DE CHEZ NOUS ?

L'Alsace Bossue a-t-elle vocation à devenir la poubelle de la France ? La mobilisation des élus et de la population suffira-t-elle à stopper le projet d'aménagement sur 95 hectares de la plus grande décharge de l'Hexagone ?

L'affaire fait grand bruit au delà du col de Saverne. Six cents personnes ont assisté vendredi soir à une réunion d'information organisée par l'Association de défense de la vallée de l'Isch. Six cents personnes déterminées à ne pas laisser les choses se développer et surtout, à enterrer ce projet de méga-décharge. L'affaire est relativement récente puisque c'est au gré d'une information qui a 'fuité' au niveau du Département que le conseiller général du canton de Drulingen, Jean Mathia, a eu connaissance de ce qui se tramait.

Ils sont devenus des spécialistes malgré eux.
Les propriétaires du domaine du Schwabenhof, une grosse exploitation de 95 hectares d'un tenant située à la sortie de Hirschland en direction du village mosellan voisin de Schalbach, sont en pourparlers avec un acheteur qui projette ici la réalisation d'une énorme décharge. Elle serait du coup, la plus importante de France, devant Marseille et ses 80 ha de détritus tristement célèbres. Les investigations menées par Gilbert Quirin, président de l'ADVI dont les 40 membres sont devenus en quelque sorte, et malgré eux, des spécialistes du sujet puisqu'ils se battent depuis 20 ans contre la décharge voisine de 3km à Eschwiller (4 hectares) ont permis d'en savoir d'avantage. Notamment que les démarches seraient entreprises par la société Villers Service, (huit salariés), une société qui agirait pour le compte de la Codev du groupe Saur, n°3 des déchets en France. Un montage de location cession particulier serait envisagé. Pour les propriétaires ce serait le pactole, puisque les terres estimées à 300 000 € en valeur agricole,rapporteraient là, près de 4 millions d' € si l'on se réfère aux propositions d'achat précédentes exprimées par la même société qui avait déjà approché un agriculteur de Keskastel,autre commune d'Alsace Bossue. Un des propriétaires du domaine, conseiller municipal d'opposition dans le village, est en « phase de réflexion », dit-il. Il a pris contact avec différentes autorités pour savoir si le projet est réalisable et s'il peut, sur le plan moral, vendre en toute conscience. « Rien n'est décidé », dit celui qui prendra sa retraite d'ici quelques mois.


Des effets néfastes et nocifs pendant un siècle et demi.


Des réponses à ses interrogations l'ADVI en apporte plus qu'il n'en faut. D'abord sur le tonnage d'une telle décharge qu'elle estime à 120 000 t/an alors que l'Alsace Bossue n'en produit que 7 000 tonnes et caracole en tête des « pays »où l'on applique au mieux le tri, où une décheterie ouvre le mois prochain et où l'agriculture bio (30% des surfaces) est en constante progression. La durée de l'exploitation serait au bas mot de 80 ans et les effets néfastes et nocifs sur la nature et l'environnement ne cesseraient pas avant un siècle et demi. Ces pollutions sont de différents ordre : l'impact paysager bien entendu avec une montagne de déchets, l'émanation du biogaz dont on connaît la nocivité et d'odeurs nauséabondes à des kilomètres à la ronde, les fuites inévitables de lixiviats qui pénètrent dans le sous sol et donc dans la nappe phréatique, les nuisances sonores (5 000 camions / an) etc. Et puis il y a aussi la dépréciation des propriétés du secteur qui subiraient du jour au lendemain une dévaluation de l'ordre de 30%, la prolifération d'animaux nuisibles. « L'Alsace Bossue ne s'en remettrai pas, conviennent les élus très remontés.  S'il le faut on ira manifester à Paris.


Une première grande manifestation d'opposition est prévue à HIRSCHLAND le 15 JUIN  2008 !

 

Partager cet article

Repost0
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 00:07
ENVIRONNEMENT

Les membres de notre club de marche  " Les Traine-Savates"  sont de fervents amis de la nature.
Aussi sont-ils parfois furieux de découvrir au cours de randonnées la nature souillée de détritus divers en un mot,
des " décharges sauvages "

Pour preuve voici quelques photos éloquentes



Que faire? comment réagir à ces agissements?
Nous avons pensé envoyer une lettre aux communes concernées pour les en avertir ! Il faut reconnaître que malgré
l'éffort constant des municipalités afin de préserver notre environnement ( ramassage hebdomadaire des ordures,
tri sélectif, ramassage des objets encombrants, mise en place de déchetteries,......) certains individus peu scrupuleux
continuent à déposer divers déchets polluants dans la nature.
Ces personnes ont elles vraiment conscience de leurs actes?



                      

Partager cet article

Repost0