Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2020 7 09 /02 /février /2020 14:49

Pour visualiser et imprimer le document cliquez sur le lien ci-dessus

CLUB DE MARCHE                                                                            JPG le 06 Février 2020

LES TRAINE-SAVATES

   WILLERWALD

 

ASSEMBLEE GENERALE

REPAS DE CLOTURE SAISON 2019

 

 

DIMANCHE LE :      01 Mars 2020

 

Vous êtes cordialement invités à l’ASSEMBLEE GENERALE et au Repas de clôture saison 2019 du club de marche les - TRAINE-SAVATES –

 

Cette réunion suivie du repas aura lieu à la  - « TAVERNE DES ETANGS » chez EMILIE 25 rue Principale à REMERING les PUTTELANGE

Accueil à partir de 11 h précise !

 

                                                      -ORDRE DU JOUR-

 

De 11 h 15  à 12 H 15 :                 ASSEMBLEE GENERALE :                     

  • Allocution de bienvenue et rapport moral du Président
  • Bilan financier par la Trésorière
  • Compte rendu d’activité
  • Rapport des vérificateurs aux comptes - décharge au trésorier 
  • Fixation du taux des cotisations 2020
  • Divers

 

A partir de 12 h 30 :    Vente cartes de membres 2020 puis repas de clôture

                                                                                                                

MENU :  

  • Un apéritif
  • ¼  de Flammekueche
  • Choucroute garnie
  • Plateau de fromage
  • Omelette Norvégienne         
  • Café

 

Inscription et paiement : Renvoyez le coupon réponse ou téléphoner avant le 26 Février 2020 à M. GRIMONT J-P 44 rue de la gare 57430 Willerwald au Num  03.87.97.87.80  ou  06.86.16.57.31 et envoyer un chèque libellé au nom des – Traîne-Savates – à l’adresse ci-dessus

 

M.Mme___________________________________ participeront à l’AG et repas de clôture 2019  Le 01 Mars 2020

   

                                                                                                                     Nombres                      Total                                      

      Nb. Total de personnes : __________   20-Euros/pers    X    __________     =     ____________

 

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 15:04

Cliquez sur le lien ci-dessus pour imprimer le fichier

CALENDRIER PARTICIPATION MP

du 1er SEMESTRE 2020

Vous trouverez ci-dessus,

le fichier de participation aux MP dans notre région

Pour éditer le document papier

veuillez cliquer sur le lien ci-dessus !

N'oubliez pas la devise:

1 jour de sentier = 8 jours de santé!

A bientôt

 

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 10:44

Pour imprimer le fichier cliquez sur le lien ci-dessus

COMPTE-RENDU SORTIE DECOUVERTE

« LA CARRIERE DU BARROIS »

Du 05 Octobre 2019

Le rendez-vous avec notre guide de la journée « Daniel » était prévu sur la «Place du marché », de la commune de L’HÔPITAL (en Francique SPIDDEL) en Moselle, dans la région du WARNDT.

 -Petit historique de L’Hôpital : (source Wikipédia)

L’Hôpital se situe sur le passage de l’ancienne grande voie romaine de Metz-Mayence-Worms. Une occupation très ancienne est probable. L'historien et éditeur messin François Verronnais (1792-1879) évoque dans son ouvrage relatif au département de la Moselle le fait que lors de la conquête des Gaules par Jules César, on avait établi à l'emplacement du village de L'Hôpital une ambulance (hôpital mobile qui suivait les troupes en campagne gouvernée par un lieutenant)

Blason de la ville de l’Hôpital : Photo spax89 

 

Maison peinte par Eric Haven place du marché à Spiddel

10 participants étaient donc présents à l’appel pour le départ vers la forêt du WARNDT et la CARRIERE du BARROIS.

-Petit historique de Forêt du Warndt et carrière du Barrois : (source Wikipédia)

Origine du nom : LE WARNDT

Le nom du Warndt apparaît pour la première fois par écrit dans un acte de donation fait par l'empereur Otton III du Saint-Empire en 999 à l'évêque de Metz, le nom figurant dans ce document est Warenta.

Warndt viendrait suivant une étymologie populaire de Verwarnte, signifiant l'interdiction, l'avertissement ou la mise en garde. Le mot serait alors apparenté par mutation consonantique au mot garantie. Le Warndt était de fait un domaine forestier dont la chasse était réservée ou garantie à l'empereur ou à la noblesse.

 Origine du lieu: LA Carrière du BARROIS

Située entre les communes de L'Hôpital, Saint-Avold et Freyming-Merlebach le long de la frontière franco-allemande, l'ancienne carrière de grès et de sable longe l'espace naturel de la forêt du Warndt classé Réseau Natura 2000 côté allemand. Elle est la plus grande de tout le bassin houiller lorrain. Elle est bordée côté Sud de l'ancien terril de la mine de charbon de Sainte-Fontaine. Exploitée de 1920 à 2001 pour remblayer les vides laissés par l'exploitation charbonnière, elle se présente comme un profond canyon, long de 7,5 km et large de 850 m. Le fond est occupé par divers plans d'eau dus aux remontées de la nappe phréatique et alimentés en intermittence par le Doerrenbach (ruisseau). La roche se présente comme un grès bigarré triasique friable. Après la fin de l'exploitation charbonnière dans le bassin houiller de Lorraine, le site a été mis en sécurité et rendu à la nature par la société des Charbonnages de France de 2001 à 2004 et ouvert au public le 2 octobre 2010. La nature y reprend lentement ses droits. Seul le terril de Sainte-Fontaine reste exploité par la société Solodet (Société Lorraine d'Exploitation des Terrils)

Retournons à notre randonnée. La météo n’est pas de bonne augure, un petit crachin nous accompagne dès le départ. Les premières foulées se font sur les trottoirs jusqu’à la sortie de Spiddel. Rassurez vous pas sur une longue distance, juste histoire de se chauffer les mollets, et nous voilà déjà en Allemagne dans la forêt du Warndt, sur des sentiers très prisés des marcheurs, des vététistes, et aussi de cavaliers ou cavalières. Les chemins sont multiples, mais notre guide, enfant du pays, est un habitué des lieux, lesquels pour lui, n’ont aucun secret. C’est ainsi que nous arrivons donc, après avoir déambulé d’une frontière à l’autre, au « 1erBelvédère » situé en lisière de forêt, côté Français, et surplombant la « carrière du Barrois ». Alors la ! La vue qui s’offre à nous est époustouflante, surtout sachant que cet immense cratère, n’est pas naturel, mais fût creusé par l’être humain au fil des années, puis reboisé par l’exploitant minier (la Sté des charbonnages de France), faisant ainsi le bonheur des amoureux de la nature. Il faut le souligner, c’est un bel exemple d’une mise en valeur réussie, d’un ancien site industriel ! Mais, il nous faut continuer notre cheminement. Après avoir longé l’ancienne carrière côté Français sur environ 2km, nous descendons en pente douce, vers le fond du canyon mosellan. Là, nous décidons de suspendre notre périple, le temps de déguster un café chaud et ses viennoiseries, près des étangs, dans un cadre étonnant de mini réplique du « Grand Canyon de l’ouest Américain ».

Après ce petit interlude, nous parcourons le substratum de l’excavation, bordé d’étangs situés à gauche au pied des falaises de grés aux formes bizarres façonnées par les intempéries, et à droite les anciens terrils de la mine de charbon de Sainte-Fontaine. Puis, nous abordons le seul dénivelé positif important de la journée, afin d’accéder à la localité de « Freyming-Merlebach, traverser les cités, d’un côté les alignements de maisons de maîtres avec parcs boisés de la classe dirigeante des charbonnages de France et un peu plus loin les tristes petites maisonnettes des ouvriers du charbon.

-Petit historique de Freyming-Merlebach : (source Wikipédia)

Blason de la ville de Freyming-Merlebach : Photo spax89

La ville de Freyming-Merlebach tire son origine de la fusion intervenue en 1971 de deux communes limitrophes situées dans le Warndt : Freyming et Merlebach. Le rocher du Wieselstein atteste la présence antique d'une population d'origine celtique. Il s'agit d'un mégalithe assimilé à un menhir, entouré d'un halo de légendes, de six mètres de haut et de quatre mètres de large. Ce rocher druidique a également servi de borne dès l'époque gallo-romaine. De nombreux vestiges de l’époque gallo-romaine ont été trouvés, parmi lesquels les vestiges d'un temple, un bas-relief de Vénus ainsi que des pièces de monnaie à l’effigie de différents empereurs.

Les deux villages, nés à l’aube du XVIIe siècle, ont participé de l’économie de subsistance propre à une région boisée, au sol pauvre et de peuplement ténu. On relève l’existence de verriers à Merlebach (Merlebourg), seigneurie de Faulquemont, vers 1590 puis à Freyming (Freimengen au moment de sa fondation par Pierre Ernest de Créhange en 1602). Le nom Freimengen comporte un préfixe frei signifiant libre ou franc en langage local. En effet, en septembre 1602, Freimengen, situé dans la forêt de Mengen, obtient son statut de village franc (exemption de diverses taxes dont celle sur le sel), ce qui lui permet d'attirer de nouveaux habitants

Un peu plus loin, à la périphérie de l’agglomération, nous passons l’ancien poste frontière, et nous nous retrouvons côté Allemand. Là, par de pittoresques sentiers bien arborés, nous découvrons le cœur de la forêt du Warndt, et prenons sereinement le chemin de la hütte « Le Blockhaus », car l’heure du déjeuner approche à grands pas. Un peu de dénivelé négatif, et plusieurs petites mares en enfilade, puis enfin la Hütte, avec sa terrasse et l’étang dit de « Saint-Nicolas » en contrebas est en vue. Malheureusement, la météo n’étant pas propice, nous déjeunons donc au chaud en salle. Apéritifs évidement, et, au choix, plats copieux bien mérités pour le réconfort après l’effort car nous ne sommes pas au bout de nos peines. Nous quittons donc ces lieux, non sans avoir au passage remarqué l’aspect glauque et verdâtre de l’eau dans l’étang, ceci étant peut être du à la sécheresse de l’été. Nous mettons donc le cap vers « Karlsbrunn ».

Et là, à l’entrée du village, nous amorçons la montée en pente douce en longeant les parcs animaliers, ou nous rencontrons cerfs, daims, sangliers, venant à notre rencontre, avant d’atteindre enfin le point culminant « Le Steinberg 324m ». Une légère fatigue se faisant sentir, notre « Harmoniciste Bernard » entame un petit air sympa, et comme par enchantement les courbatures disparaissent. Alors allègrement la colonne reprend sa marche vers le « 2ème Belvèdère » ou une petite pause s’impose afin d’admirer ce site sous un autre angle. De plus, au parapet de celui-ci sont accrochés des cadenas sur lesquels des couples ont gravés des « petits mots d’amour », ce qui est très émouvant. Enfin en quelques petits kilomètres nous retrouvons notre point de départ Spiddel et la place du marché, après 22kms de déambulation dans la forêt du Warndt.  

Merci à notre guide « Daniel » pour cette mémorable sortie, ainsi qu’aux marcheurs(es) pour leur participation.

JPG

 

Ancien calvaire place du marché à Spiddel

 

COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "LA CARRIERE DU BARROIS" 05 oct. 2019
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2019 7 22 /12 /décembre /2019 14:05

Pour imprimer le fichier cliquez ci-dessus

REVUE

DES ACTIVITES 2019

Les ténèbres de l’oubli déjà engloutissent l’année passée. Aussi, avançons en toute confiance vers l’an 2020 qui s’annonce. Ceci grâce au bénévolat, moteur de toute la vie associative dans ce pays. Rien n’est réalisable sans eux ! (2019 = 12,5 millions de bénévoles en France !)

Alors, dans ces pages remercions-les chaleureusement pour leur dévouement tout au long de l’année.

C’est ainsi, que notre club de marche comme chaque année, fût riche en activités, offrant à ses membres le choix entre :

  • 5 randonnées découvertes, dans les Vosges du nord, le Palatinat, l’Alsace, et le pays minier du Warndt avec repas tiré du sac ou à la hütte.
  • 1 sortie sportive découverte des « Hautes Vosges » avec le sentier des roches (classée 3 étoiles)
  • La traditionnelle rando « sortie omelette » au feu de bois au chalet du CV de Lemberg le vendredi saint
  • 1 sortie randonnée hivernale avec déjeuner au restaurant pour clôturer l’année en beauté région de « Rech-Sarralbe »
  • 1 soirée « Dîner dansant-beaujolais nouveau » en   l’honneur de nos bénévoles le 30 novembre 2019
  • Nos participations aux « Marches populaires » de notre région
  • L’organisation de nos 2 manifestations MP à Willerwald :
    • 24 mars avec 1146 participants
    • 08 septembre avec 401 participants (Avec une très mauvaise météo)

 

Si vous voulez nous accompagner dans une ambiance conviviale, profiter de la nature et des bienfaits de la marche, découvrir d’autres régions, vous détendre, vous distraire, alors  notre club « Les Traine-Savates » est à votre disposition, rejoignez nous ! N’hésitez pas !

 

Pour plus d’informations, consultez notre BLOG sur internet à l’adresse suivante :

 

http://www.traine-savates-willerwald.com/

ou tapez : rando nature environnement (dans le moteur de recherche internet)

 

Vous y trouverez toutes les informations concernant les diverses activités de notre association, ainsi que des comptes-rendus.

 

Alors, si vous désirez obtenir une carte de membre

N’hésitez pas à nous contacter !

 

Le bureau du comité ci-dessous est à votre disposition :

 

Président : GRIMONT Jean-Paul

  • Tél. 03.87.97.87.80 ou portable 06.86.16.57.31
  • Email : jean-paul.grimont@orange.fr

Secrétaire :   VILHEM Christian      Tél. 03.87.09.57.84

Trésorière :  MARY Monique           Tél. 03.87.97.89.63

 

Invitation à

Notre Prochaine Marche Populaire :  

Dimanche le  22 Mars 2020

 

Pour la nouvelle année 2020, les « Traîne-Savates » et le comité, vous souhaitent de tout cœur une bonne santé, beaucoup de bonheur et de joies à partager ensemble 

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 20:01

pour obtenir le fichier cliquez sur le lien ci-dessus

SORTIE HIVER REGION DE

 « SARRALBE»

 

DIMANCHE LE :                15 Décembre 2019

 

Durée de la marche :               3h-le matin – l’après midi (Libre)

 

Accompagnateurs:                     MM. Charles et Jean-Paul                                                                                                    

Départ :                                   

  • 8 h 15 en voitures particulières au parking place du village à Willerwald 

Difficulté:     Il est possible de venir en voiture au restaurant pour déjeuner sans

avoir participé à la marche.

A condition de s'inscrire avant le 11 décembre

Nous vous souhaitons déjà à tous un JOYEUX NOËL

et une BONNE ANNÉE 2020

     

      

                        

Itinéraire de la marche :

Départ  9h- du point de regroupement au parking  du resto BELLE-VUE à Sarralbe, pour un circuit sans difficultés particulières et retour au restaurant ou nous attend le déjeuner en toute convivialité. L’après-midi, décision de balade, ou non, en fonction de la vitesse du vent, de l’humidité de l’air, de la couche de neige, de la fraîcheur physique, de la pression atmosphérique du moment, des précipitations possible suite à la position de l’anticyclone des Acores et et et et ……à voir sur place

 

Déjeuner:   (Resto Belle-Vue  à Sarralbe)

Menu surprise (Entrée – plat - dessert) Café

 

Prix de la Sortie :          10,-Euros /pers

 

Inscription:

Veuillez vous inscrire impérativement avant le 11 décembre par téléphone ou E-mail auprès de M Grimont Jean-Paul  (jean-paul.grimont@orange.fr)

             (Après cette date aucune inscription ne pourra être prise en compte.)

             Tél. Fixe : 03.87.97.87.80  ou  portable : 06.86.16.57.31 si absent laissez un message.

 

Petits conseils :

Equipez vous d’une bonne paire de chaussure de marche et d’un vêtement pour la pluie, la neige ou la gadoue  (parapluie, bottes etc…). N’oubliez pas la boisson et le café +croissants. Nous vous souhaitons de passer une agréable journée en notre compagnie.

 

La participation à cette marche vaut déclaration de bonne santé               

                                                                                                                    Le Comité                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

                                                                                                                                                    

                                                                                                                                          

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2019 3 06 /11 /novembre /2019 15:26

Pour imprimer le fichier cliquez sur le lien ci-dessus

INVITATION

SOIREE

« BENEVOLES et BEAUJOLAIS NOUVEAU »

  

 

SAMEDI :                                 30 Novembre 2019  à 19H 30

 

      INFORMATION: 

  • Vous êtes membre des « TRAINE-SAVATES » et vous avez participé  à la bonne organisation de nos Marches populaires 2019 à Willerwald
  • Vous avez organisé une ou plusieurs sorties de notre calendrier hors MP 2019
  • Vous êtes tout simplement membres des T.S.
  • Fêtons ensemble la fin de cette année 2019. Le comité des « Traîne-savates »  vous invite avec vos amis et connaissances le samedi 30 Novembre 2019 à un dîner dansant dans la  Salle socioculturelle  rue de la Croix à Willerwald à partir de 19h30

 

MENU:    ANIMATION par le « Musicien Romain » 

  • Apéritif  « Beaujolais nouveau » et accompagnement
  • Potage de «Butternut »
  • Sauté de veau Marengo (Légumes, pommes paillassons)
  • Assiette de fromages                                
  • Cheesecake aux agrumes sur crème anglaise Grand Marnier
  • Café, gâteaux

 

Prix  de la soirée:    

       T.S. Bénévoles :                            Gratuite  

       Membres des T.S. :                      10,- Euros/pers. (yc. Apéritif et 1/4 vin)

       Amis ou connaissances des T.S. : 25,- Euros/pers. (yc. Apéritif et 1/4 vin)

 

Inscription : 

  • Veuillez vous inscrire impérativement avant le  24 Nov.2019 auprès de M.Grimont Jean-Paul, par Tél au numéro suivant : Port.: 06.86.16.57.31 ou mail : jean-paul.grimont@orange.fr

Et confirmer en renvoyant le coupon réponse ci-dessus (avec paiement par chèque libellé à l’ordre des « Traîne-savates »)

Nous vous souhaitons à tous, de passer une agréable soirée en notre compagnie !                                                                                              

                                                                                                                                        

                                                                                                                   COUPON REPONSE A :

 M.GRIMONT Jean-Paul 44 rue de la Gare 57430 WILLERWALD

 

  M. Mme________________________________ participeront à la soirée dansante « Beaujolais nouveau-  

                                                                                  du 30 Novembre 2019                                                                                   

 

                                                                                                                       Nombres                      Total

    Nombre de personnes :

          T.S.  bénévoles                   __________    Gratuite           X    __________     =     ____________

          Membres des T.S.              _________ _  10,-Euros/pers    X    __________     =     __________  _

          Amis des T.S.                     __________   25,-Euros/pers     X    __________     =     ____________

 

                                     Total de personnes :                                 __________     =      _________    _                                                           

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2019 4 24 /10 /octobre /2019 20:31

Pour imprimer le fichier cliquez ci-dessus

COMPTE-RENDU SORTIE

Région “ REYERSVILLER-LEMBERG “

Du 27 Octobre 2018

 

Dés 7h30  6 personnes étaient présentes au départ de Willerwald pour participer à la randonnée prévue dans le BITCHERLAND précisément aux alentours de REYERSVILLER-LEMBERG.

-Petit historique de Reyersviller : (source Wikipédia)

Reyersviller est donnée en gage en 1275 par le duc Ferry III de Lorraine à Henri de Fleckenstein, dont l'un des descendants, Balthazar, vendra en 1527 ses possessions dans ce lieu au comte Jacques de Deux-Ponts-Bitche. Le chêne des Suédois sur la route menant à Siersthal, rappelle combien le pays et ses habitants ont été éprouvés durant la guerre de Trente Ans. C'est à ses branches que l'armée suédoise pendait les prisonniers.

(Cette image du blason de Reyersviller a été réalisée pour le Projet Blasons du Wikipédia francophone)

Mais retournons à notre balade ! Ce jour évidemment, la météo était propice à notre dernière sortie de l’année avec  « repas tiré du sac ». Après un trajet d’environ 45mn, nous sommes sur place au centre du village de Reyersviller, point de départ de notre périple « Im schöne Bitcherland ». Comme d’habitude, vérification de l’équipement, sac à dos, chaussures (voir l’état des semelles, il est déjà arrivé d’en perdre une en route ! c’est rare mais…..), bâtons, et nous voila partis le cœur léger, dans la brume matinale, par la petite route goudronnée, tracée chevalet jaune, s’élevant en pente douce dans la forêt. Les clabaudages vont bon train, le soleil darde ses premiers rayons, les oiseaux gazouillent dans la futaie. Tout va bien ! Puis, enfin nous quittons le macadam, pour prendre à gauche un sentier forestier très pentu, humide et escarpé. Oh ! Alors la ! Plus de causette, le souffle se fait court en fin de peloton. Mais, le courage ne manquant pas, nous arrivons tout de même sur le plateau et le chemin menant au hameau de GLASENBERG.

 

 -Petit historique de Glasenberg : (source Wikipédia)

Le hameau est mentionné pour la première fois en 1750 sous sa forme actuelle, un toponyme  évoquant une verrerie aujourd'hui disparue et dont aucune trace n'a été retrouvée.   le village est une annexe de la commune de Lambach et fait partie depuis 1802 du canton de Rohrbach, après avoir appartenu à l'éphémère canton de Lemberg de 1790 à 1802.

C’est un magnifique panorama de la campagne environnante faite de près, de forêts et de champs cultivés, avec au loin le SONNENBERG et en contrebas dans la vallée le village de LAMBACH.

A l’entrée du Hameau, une croix blanche érigée suite à la dernière guerre mondiale attire notre attention, puis nous décidons de faire la pause « café, viennoiseries » un peu plus loin autour d’une table ronde. Après ce moment de détente, nous entrons au hameau et prenons au centre à gauche le chemin toujours marqué « chevalet jaune » puis à la sortie nous passons à gauche le long d’un mur en grés devant d’anciens abreuvoirs, avant d’emprunter un sentier abrupt et raviné au lieu dit L’EICHELBODEN pour rejoindre plus bas le LOESCHERSBACHER WEIHER.

 

-Petit historique du LOESCHERSBACHER WEIHER: (source Wikipédia)

Il s’agit là de bassins artificiels taillés jadis dans le roc pour les gens qui cherchaient dans l'eau de ces bassins la guérison pour certains maux. Les sondages positifs, situés dans la partie basse de l’emprise à proximité du chemin et de la digue de l'étang ont permis de mettre en évidence les vestiges d’un petit ensemble lié à un moulin à eau et d’une partie de son hydro-système (bief) attesté dès le XVIe siècle. Ces indices sont associés à un niveau de dallage en grès. Sur la partie ouest de la digue actuelle on peut observer la sortie du canal de dérivation d’eau conservé sur toute sa hauteur. Au bord de l'étang se trouvait aussi autrefois un restaurant et une guinguette qui attirait les villageois les dimanche après-midi

Cet étang précité, se situe dans une superbe vallée nichée entre l’Eichelboden, le Schlossberg et le Lenscheiter Berg. Une petite halte s’imposait sur la digue agrémentée d’une très belle croix datée 1749 (dont je n’ai trouvé aucune trace historique). Après avoir étanché notre soif, mais aussi s’être imprégné de la beauté du lieu, et du calme de la nature environnante, nous traversons la digue pour prendre la direction de LEMBERG, et nous engageons sur la piste. C’est à cet instant que des coups de feu retentissent à l’avant du groupe ! Nous sommes pris en embuscade dans une chasse en cours, signalée d’aucune manière, ni dans la descente de Glasenberg, ni sur la digue devant l’étang. Mais, ne voulant pas prendre de risques inutiles, nous contournons le plan d’eau sur la gauche en prenant la route carrossable. C’est ainsi que nous nous retrouvons dans le dos des Nemrods de la chasse nous ayant interpellés. C’est donc par le raidillon «disque jaune » que nous remontons vers le SCHLOSSBERG (400m) pour atteindre la  SOURCE St.HUBERT ou nous attend un déjeuner copieux tiré du sac.

-Petit historique de la SOURCE St. HUBERT: (source Wikipédia)

L’Archéologue Robert Forrer parle avec raison d'un sanctuaire à bain curatif. La frise n'est en effet qu'une partie d'un complexe qu'il est impossible de restituer sans faire de fouilles. Il se peut, comme le pense le savant alsacien, que l'endroit ait été couvert et clôturé à l'époque romaine.

L'expansion du christianisme fut certainement responsable de l'abandon du sanctuaire. Néanmoins, la dévotion, comme il est fréquent, s'est peut-être simplement déplacée. Robert Forrer mentionne la chapelle d'Enchenberg dédiée à Sainte Vérène. Les fidèles s'y rendent en procession chaque année le 1e mai. L'édifice n'est pas très éloigné de la source, il est construit sur son cours, en aval du sanctuaire romain. Qui plus est, l'attribut de la sainte est une cruche remplie d'eau qu'elle dispense aux malades.

Il est certain qu’en ce lieu mystérieux, le murmure de la source et de l’onde pure cascadant d’un bassin à l’autre, jusqu’à rejoindre en contrebas le lit du LÄCHERBACH, incitait aux rêveries. Pourtant il fallait poursuivre notre tracé « triangle rouge » direction LEMBERG, et le quartier de la HOHFURST, puis prendre à droite du terrain de football le chemin «triangle bleu» et « rectangle jaune blanc jaune » vers la TOMBE RUSSE.

 

-Petit historique de LEMBERG et la TOMBE RUSSE: (source Wikipédia)

Lemberg témoigne d'une présence humaine depuis la préhistoire. On retrouve en effet au Kirscheidt et au Schlossberg plusieurs vestiges tels que des pierres polies et des polissoirs datant du néolithique

Le village est mentionné en 1302 sous la forme Leymberg. Lemberg était autrefois composé de deux villages : Unteres Dorf et Hohe First (ou Oberes Dorf), aujourd'hui fusionnés. On parle d'ailleurs toujours du quartier de la Hohfurst, correspondant à la partie haute du village. Ces deux villages font alors partie de la seigneurie de Bitche et de la commune de Bining. Il est d'ailleurs à noter que Lemberg a longtemps possédé comme écart le village de Münzthal, futur village de Saint-Louis-lès-Bitche.

Concernant la TOMBE RUSSE aucune fouille n’ayant été entreprise, il est malheureusement impossible de savoir si un corps repose à cet endroit. Deuxièmement, la nationalité du défunt n’a jamais pu être vérifiée. Il pourrait toutefois s’agir d’un soldat de nationalité étrangère, et qui serait décédé sur les lieux durant les guerres des siècles passés. La tradition orale aurait alors transporté jusqu’à nous ce fait historique, ou cette légende…

Nous y faisons d’ailleurs une petite pause café, histoire de tenir un peu compagnie à cet éventuel soldat de légende, avant de poursuivre notre route «disque jaune »vers la Maison forestière de WOLFSBRONN. Celle-ci nichée dans un écrin de verdure, au plus profond de la vallée ou serpente le ruisseau de la SCHWANGERBACH  littéralement (la rivière enceinte). C’est avec grand plaisir que nous suivons la  «croix jaune» de cette vallée verdoyante avec ses petits étangs en enfilade, au son de l’harmonica de notre ami Bernard, jusqu’au hameau du même nom que le ruisseau. A l’intersection de la route venant de Bitche, nous poursuivons notre chemin toujours le long de la Schwangenbach pour rejoindre Reyersviller point de départ de notre circuit.

Mais comme toute fin de randonnée chez les «Traîne-Savates » se termine par le « Pot de l’Amitié » nous nous rendons à l’étang de HASSELFURTH à l’Auberge du lac afin de finir la journée en beauté.

 

JPG

COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
COMPTE-RENDU SORTIE "REYERSVILLER" du 27 octobre 2018
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 15:34

Pour imprimer le fichier cliquer ci-dessus

COMPTE-RENDU SORTIE

TOUR du SCHLOSSBERG à HOMBURG

Du 14 Septembre 2019

 

L’horloge de l’église du village sonnaille 7h, tous les 17 participants à cette randonnée découverte sont présents, yc. bien sur, le président toujours ponctuel. Répartition des marcheurs(ses) par véhicules, et nous voila partis en visite chez nos voisins d’Allemagne, très exactement à HOMBURG en allemand ou HOMBURSCH en sarrois, chef lieu du district SARRE-PALATINAT. Nos guides de la journée Gérard et Antoine tête de file du convoi, nous amènent sans encombre au parking situé au pied de l’ancien château féodal HOHENBURG am SCHLOSSBERG surplombant la ville, point de départ de notre périple du jour. Mais avant de continuer…….

-Petit historique concernant la ville de HOMBURSCH (source wikipédia)

L'histoire de la ville commence déjà par un village romain. Au Moyen Âge, les ducs de Palatinat-Deux-Ponts y construisent un fort du nom de Hohenburg, qui est à l'origine du nom actuel de la ville. Ville rattachée à la province rhénane de la Bavière  (le Palatinat). Son château-fort fut rasé à la suite de la paix de Bade (1714).

 

Appartenances historiques :

       Comté de Homburg 1200-1449  Blason du Nassau-Sarrebruck Nassau-Sarrebruck 1449-1680

Royaume de France Royaume de France 1680-1697  Blason du Nassau-Sarrebruck Nassau-Sarrebruck 1697-1755
Blason du Palatinat-Deux-Ponts  Palatinat-Deux-Ponts 1755-1797  Drapeau de la République cisrhénane République cisrhénane (Sarre) 1797-1802
Drapeau de la France République française (Sarre) 1802-1804  Drapeau de l'Empire français Empire français (Sarre) 1804-1813
Drapeau du Royaume de Bavière Royaume de Bavière 1815-1918               Drapeau de la république de Weimar République de Weimar 1918-1920
Drapeau du Territoire du bassin de la Sarre Territoire du bassin de la Sarre 1920-1935  Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand 1935-1945
Drapeau de l'Allemagne occupée Allemagne occupée 1945-1947                   Drapeau du Protectorat de Sarre  Protectorat de Sarre 1947-1956
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1956 jusqu’à présent

 

Revenons donc à notre balade du jour. Revue de tout l’équipement du parfait randonneur chevronné, il ne faut rien oublier, surtout le déjeuner et les boissons. Tout ce petit monde piaf d’impatience sur la ligne de départ. Enfin ! Les guides prennent le commandement de la colonne qui s’élance sur le circuit. A travers de magnifiques forêts, les sentiers défilent sous les semelles en montées et descentes. Les muscles sont à peine chauds que voici déjà le moment toujours très apprécié de la pause «Café, croissants » d’un petit quart d’heure de discutaillerie au-dessus d’une plateforme rocheuse équipée d’une table et de bancs. Puis nous reprenons notre itinéraire en passant par le HASENHÜBEL puis le  STUMPFER GIPFEL (Sommet arrondi) ancien lieu de culte Celte, pour arriver aux Ruines du KARLSBERG SCHLOSS.

- Petit arrêt historique concernant ce château : (source wikipédia)

La petite ville de Hombourg fit encore parler d’elle quand le Duc Karl II. Auguste du Palatinat-Deux-Ponts pressenti comme Prince de la Bavière et donc troisième plus puissant des souverains des lands allemands, y fit ériger un des plus beaux châteaux jamais construits en Europe. Le château du Karlsberg construit entre 1778 et 1788 par le Duc Charles II Auguste  atteignait des dimensions encore plus importantes que Versailles. Il fut détruit le 28 juillet 1793 par des troupes révolutionnaires françaises et il n'en reste que des remparts dans la forêt.

(Gravure du Château du KARLSBERG de l'époque du Duc Charles II Auguste )

Ensuite, nous poursuivons notre progression vers le KARLSBERG WEIHER ou abondent des carpes d’une grande taille. Un peu plus loin, au bout de l’étang, voici le bassin d’eau pure rafraîchissante pour les randonneurs ayant les pieds qui chauffent, avant de monter vers la forêt de CHATAIGNIERS  vieux de 250 ans (Herzogskastanien) datant de l’époque du Duc Charles Auguste. De fil en aiguille, nous traversons cet immense parc Anglais de style baroque ou nous visitons au  fur et à mesure les différents vestiges de l’époque Ducale de Charles II. (Le maître d’œuvre de ces jardins fut Friedrich Ludwig von Sckell). Mais, l’heure du déjeuner approchant nous décidons de pique-niquer dans l’enceinte des ours (Bäerenstelle) sorte de cirque à ciel ouvert ou étaient présentés des ours et peut être d’autres animaux sauvages faisant partie du zoo implanté dans le parc à l’époque du Duc Charles II.

Après ce moment gastronomique, de repos et de rêveries, nous reprenons la route vers l’étang du FISCHWEIHER et sa cabane du pêcheur (Fischerhütte Kirrberg), ou en bordure de l’étang, nous faisons un petit arrêt pour étancher notre soif, car la chaleur était très présente ce jour là. Il était d’ailleurs prévu de déjeuner à cet endroit malheureusement inaccessible ce jour suite à une réservation de l’ensemble du local. Mais de l’avis général le « Repas tiré du sac » était vu la superbe météo du jour, beaucoup plus pittoresque et charmant. Nous poursuivons donc notre périple vers l’étang aux Cygnes SCHWANENWEIHER très beaux plans d’eau en cascades. Et toujours à travers de belles forêts, nous voici déjà sur le sentier de retour vers les ruines du château fort couronnant le Schlossberg que nous visitons bien sur. Etant un peu en retard sur l’horaire prévu nous n’avons pas visité les plus grandes grottes de grés rouges d’Europe situées sous les vestiges du Château Féodal.

 (Sur 12 étages, des chemins mystérieux mènent à des salles voûtées imposantes. Les nuances de jaune, rouge et orange des grès exercent une fascination unique. Certaines parties du 10ème étage sont accessibles au public).

Il est évident qu’une telle randonnée ne peut pas se terminer sans l’instant tant attendu du « réconfort après l’effort ». Alors autour d’une table en terrasse ombragée du restaurant KARLSBERG, nous savourons l’instant d’être réunis autour du traditionnel « pot de l’amitié » bien mérité, avant de repartir vers Willerwald.

Un grand MERCI ! à Gérard et Antoine nos accompagnateurs, et notre musicien de la journée Bernard, pour ce magnifique parcours chargé d’histoire.

 

JPG

COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
COMPTE-RENDU SORTIE "SCHLOSSBERG à HOMBURG"
Partager cet article
Repost0
7 octobre 2019 1 07 /10 /octobre /2019 20:57

Pour imprimer le fichier cliquer sur le lien ci-dessus

Vue de la tour du château de Lichtenberg

Vue de la tour du château de Lichtenberg

COMPTE-RENDU SORTIE

« REIPERTSWILLER-LICHTENBERG»

Du 10 MAI 2019

 

Malgré le temps incertain de ce mois de mai 2019, pluie fine et température en dessous des moyennes de saisons, certainement dû d’après les spécialistes au fameux « réchauffement climatique », 5 personnes étaient présentes à l’appel non pas du « 18 juin 40 » mais à celui du 10 mai 2019.

Après un trajet tout en déviation, nous arrivons au village de « REIPERTSWILLER » niché au fond d’une vallée dans un écrin de verdure. Là, recherche du point de départ de notre rando. « parking salle des fêtes », revue de sac à dos, chaussures, petits conciliabules afin de choisir le bon sentier, et nous voilà en route pour la journée ! Direction disque jaune vers le hameau de « SAEGEMÜHLE », ou nous traversons la route, une petite rivière la « ROTBACH » ainsi qu’un petit ruisseau « de Kinds Bronn » aux eaux cristallines, puisqu’en amont à « WILDENGUT » elle alimente un élevage piscicole. Puis par un beau sentier forestier nous prenons la direction de « WIMMENAU ».Vers 10h un petit arrêt s’imposait pour déguster un café chaud et une petite viennoiserie.

A l’entrée du village précité, petit arrêt sous un beau chêne centenaire. Le temps de prendre une photo, et nous voila repartit. Avant le passage à niveau nous bifurquons à gauche « rectangle rouge » direction LICHTENBERG et son château.  

Par une longue montée nous rejoignons la départementale D181. Là, à l’abri de grands arbres, sur quelques beaux troncs couchés au sol, nous décidons de passer au « repas tiré du sac » dans un confort rustique mais tout de même appréciable, puisqu’au loin sonne l’angélus de midi.

Ce moment de détente passé et une pluie fine s’étant invitée, nous repartons afin d’atteindre le village et son château médiéval ayant traversé les siècles, pour être tour à tour, lieu de résidence, forteresse, garnison, et aujourd’hui lieu culturel et touristique. Celui-ci surplombe majestueusement le village en contrebas, offrant une vue magnifique sur toute la région malgré le temps pluvieux. C’est avec un grand plaisir que nous visitons le château. (Pour info prix d’entrée 6,-euros /pers) Vous trouverez ci-dessous l’histoire mouvementée du château de LICHTENBERG : (Historique du lieu)

«Le château est mentionné pour la première fois en 1206 comme étant la propriété des seigneurs de Lichtenberg. Cette famille était l’une des plus puissantes de Basse-Alsace. C’est en 1480 que s’éteint le dernier des Lichtenberg, Jacques le Barbu. Vers 1580, le comte Philippe IV de Hanau-Lichtenberg (héritier des Lichtenberg) demande à l’architecte des fortifications de Strasbourg, Daniel Specklin, de réaménager son château en forteresse. Ce dernier réadapte le système défensif pour lutter et utiliser une arme nouvelle : le canon !

En 1678, le château est pris par les troupes de Louis XIV, dirigées par le Maréchal de Créqui. Une grande partie de l’Alsace est à ce moment-là rattachée au Royaume de France. Le château, qui n’a pas été détruit, est transformé en forteresse et surveille la nouvelle frontière avec les places fortes de Bitche, La Petite Pierre et Phalsbourg.

Lors de la guerre de 1870, opposant les troupes de Napoléon III aux Prussiens, la forteresse fut bombardée et incendiée. Laissée à l’état de ruines, elle devient un lieu de promenade dominicale.

Lors de la seconde guerre mondiale, la ruine continue à servir de lieu de refuge puisque les habitants de Lichtenberg et des villages alentours viennent s’y mettre à l’abri des bombardements.

Après 1945, les ruines sont naturellement investies par les habitants du village qui, en entretenant les lieux, en y organisant des visites et représentations théâtrales en plein air, ouvrent les perspectives de sa nouvelle existence. Au début des années 1990, le château est l’objet d’un ambitieux programme de restauration et d’aménagement contemporain, permettant non seulement de conserver le site mais aussi de lui donner un avenir. Aujourd’hui, le site est propriété de la Commune de Lichtenberg et est géré par la Communauté de Communes du Pays de La Petite Pierre. »

Après cette visite très intéressante nous amorçons la descente vers le village très coloré, dont nous admirons les anciennes maisons, puis prenons au centre à droite le chemin du retour ondulant entre prairies et forêts vers REIPERTSWILLER, afin d’y retrouver nos montures motorisées pour retourner vers Willerwald.

Ceci non sans avoir trouvé sur le chemin du retour, comme il est maintenant de coutume, un petit estaminet sympathique à INGWILLER pour terminer la journée autour du traditionnel « Pot de l’amitié » toujours très apprécié !  

 JPG

 

 

COMPTE-RENDU SORTIE "REIPERTSWILLER-LICHTENBERG" 05 2019COMPTE-RENDU SORTIE "REIPERTSWILLER-LICHTENBERG" 05 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "REIPERTSWILLER-LICHTENBERG" 05 2019COMPTE-RENDU SORTIE "REIPERTSWILLER-LICHTENBERG" 05 2019
COMPTE-RENDU SORTIE "REIPERTSWILLER-LICHTENBERG" 05 2019COMPTE-RENDU SORTIE "REIPERTSWILLER-LICHTENBERG" 05 2019
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 17:50

Pour imprimer le fichier cliquer sur le lien ci-dessus

COMPTE-RENDU MP des TS du 08 SEPTEMBRE 2019

 

CLUB DE MARCHE « LES TRAINE-SAVATES »

DE WILLERWALD

 

COMPTE-RENDU « MARCHE POPULAIRE »

DU 08 SEPTEMBRE 2019

 

TITRE :

RESULTAT TRES MEDIOCRE DE LA 48ème MARCHE POPULAIRE ORGANISEE PAR LES « TRAINE-SAVATES » de WILLERWALD

 

Eh ! OUI, Nous n’avions pas l’habitude! Mais, il faut le reconnaître, c’est très décourageant d’organiser une MP quand les conditions météorologiques sont défavorables, vent, froid et pluie pendant 2 jours.

Et pourtant, malgré tout, 401 marcheurs(ses) bravant la météo assassine de ce Week-End nous rendirent visite à l’occasion de cette manifestation sportive populaire sous l’égide de la FFSP. Nous les en remercions chaleureusement. Ils étaient venus du Saarland-Palatinat, mais aussi d’Alsace et de la Moselle, certains adhérents d’un club ou d’autres indépendants (53) mais aussi les soutiens locaux fidèles malheureusement cette fois, un peu moins nombreux (38).

Les trois circuits proposés étaient identiques à ceux du mois de mars dernier, sauf celui de 13km (en mars) raccourci à 10km suite à la demande de nombreux participants en début d’année. C’est ainsi que l’équipe « Balisage » des parcours était à l’œuvre malgré les averses à répétition mais toujours dans la bonne humeur. 4 points de contrôle proposaient petites collations et rafraîchissements avec le sourire. Les enfants jusqu’à 10 ans (2) avaient droit à une carte de participation au tarif réduit soit (0,50 Euros) une boisson gratuite et une coupe ou un diplôme à l’arrivée.

Au retour à la salle socioculturelle attendait l’équipe intendance pour le «  réconfort après l’effort » Ainsi, notre cuisinier en chef « Roly » avait mitonné un bon menu « Fondant de  volaille sauce champignons, frites légumes, fromage ». Mais aussi boissons, casse-croûte, saucisses merguez, pâtisseries, café, thé étaient proposés aux différents stands. De plus, les douches étaient à disposition si nécessaire.

Le Palmarès des groupes les plus représentés fut le suivant :

 

1      GROSBLIEDERSTROFF      28      

2      NEUFGRANGE                     18

3      HOLVING                              17

3      SARRALBE                           17

3      BINING                                  17

4      EPPING                                  15

4      ZETTING                               15

4      COCHEREN                          15

4      FOLSCHVILLER                  15

5      KALHAUSEN                       15

6      MONTBRONN                      12

7      NIEDERSTINZEL                 11

 

Un immense MERCI ! A tous les BENEVOLES pour le travail réalisé, pour certains sous la pluie (elle était attendue, mais aurait pu s’inviter en milieu de semaine précédente ou suivante) Mais nous restons optimistes pour l’avenir et vous donnons rendez-vous à tous les adeptes de la marche et les personnes qui nous soutiennent pour la 49ème MARCHE POPULAIRE des TRAÎNE-SAVATES le dimanche 22 MARS 2020

 

JPG

           

 

 

Partager cet article
Repost0