Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 20:48



Séjour dans les « ALPES DE HAUTE PROVENCE »

Du 22 au 29 août 2009

 

Le 6ème voyage annuel des « Traine-Savates » avait pour ambition de leur faire découvrir la montagne authentique, et ceci plus précisément dans les vallées de L’UBAYE et du QUEYRAS.

Ainsi c’est le village de vacances CAP France « LOU-RIOUCLAR » situé non loin de BARCELONNETTE  qui nous accueillait pour un séjour d’une semaine. Le transporteur « BRIAM-SOCHA » que nous avions choisi cette année pour ce voyage et son chauffeur St.Michel fût comme toujours, digne de notre confiance.

Nous arrivâmes donc vers 18h à destination, après un périple d’environ 700km, et quelques arrêts nécessaires pour le confort de chacun.

L’accueil à « LOU-RIOUCLAR » fût très chaleureux

Puis en compagnie du directeur et d’un membre du personnel, quelques mots de bienvenue, petite visite des lieux, présentation du séjour, pot d’accueil, remise des clés, et photo de groupe, avant de passer à table pour dîner et reprendre du tonus après cette longue journée.

Le lendemain matin, réveil à l’aube au son du clairon, garde à vous ! En tenue de sport sur le parking……..Non ! Non ! Je plaisantais, juste un petit déjeuner copieux, avant de faire la connaissance de notre guide accompagnateur de la semaine « St.Christophe » un homme du cru, authentique, ayant l’expérience de la montagne, d’un abord un peu rude, mais très serviable et convivial.

Il serait très ennuyeux, et trop long, de reprendre dans ce récit, toutes les activités de la semaine, dans le moindre détail jour après jour.

Chacun des participants a ses propres souvenirs. Je ferais donc un rappel succinct des activités et des paysages que nous avons admirés au cours de notre séjour, ainsi :

-         La vallée de L’UBAYE, d’origine glacière, rattachée à la France en 1713, cernée de hauts sommets, située dans le département des Alpes de Haute-Provence, compte environ 7700 habitants, pour une superficie de 94000 ha. La rive droite est ensoleillée et cultivée, la rive gauche ombragée et forestière. Le village vacances se situait bien évidement sur la rive droite. Pour notre séjour, nous n’avions pas de soucis météo, puisque le climat méditerranéen de la région lui fait bénéficier de 300 jours de soleil par an.

-    Ainsi, quand le soleil est là, tout va ! et c’était bien vrai, car tout ce petit monde était d’excellente humeur, ce 1er jour. Comme St.Michel était au repos, pas de déplacement en bus. Nous en profitâmes pour découvrir à pied, (normal pour un club de marche) le petit village de ROMYERE-les PASSOURS niché en contrebas du centre de vacances. Christophe avait dès l’aube, allumé le four banal du hameau, en vue d’y cuire le bon pain campagnard et mis au frais quelques bonnes bouteilles dans l’abreuvoir pour prendre ensemble l’apéritif maison avant le déjeuner.

  L’après-midi libre, permit à chacun de s’habituer à l’environnement de Riou-Clar et pour certains, profiter de la piscine couverte et de l’espace balnéothérapie (sauna, hammam, bain bouillonnant)

Ensuite, le lendemain, les activités s’échelonnèrent tout au long de la semaine soit :


  • BARCELONNETTE ville principale de la vallée avec sa sous-préfecture, et son musée consacré à l’émigration des Ubayens au Mexique pour faire fortune au 19ème et 20ème siècle. De belles villas mexicaines y furent construites contrastant avec l’architecture de la vallée.
  • Le lac artificiel de SERRE-PONCON crée par la construction d’un barrage sur la DURANCE contenant 1,2 Milliard de m3 d’eau sur une superficie de 28,2 km2, est la 2ème plus importante retenue d’eau en Europe. Les travaux débutèrent en 1955 jusqu’à en 1959 pour s’achever par la mise en eau en mai 1961. Aussi au départ de SAVINES, une belle croisière en bateau autour du lac avec explications techniques par le capitaine et ses deux sirènes s’imposait. Puis dans la foulée, il fallait absolument découvrir et admirer les « Demoiselles coiffées » ou « Cheminées de fées » curiosités de la nature, vestiges d’érosions successives.
  • La vallée glacière du QUEYRAS, parc naturel régional, dans le département des Hautes-Alpes, traversé par le GUIL est limitrophe avec l’Italie. Elle est entourée de sommets dépassants souvent 3000 m, constitués d’immenses pierriers, de ravins abrupts, contrastant en aval avec les steppes, les forêts, les tapis floraux, les villages altiers aux fours banaux et aux fontaines cerclées de bois, à l’image de St.VERAN (2000 m) la plus haute commune d’Europe. En enfilade le passage du col de l’ISOARD (2361 m) haut lieu mythique du Tour de France, fût un déroulement de paysages somptueux nous laissant tous admiratifs.
  • Les gorges du BACHELARD dans la vallée du même nom, le vallon de FOURS et de BAYASSE dans le « parc national du MERCANTOUR » suivi du col de LA CAYOLLE étant inaccessible en bus Normal, quelques minibus furent affrétés pour y accéder. Cette contrée préservée et sauvage, tapissée de végétation alpine, nous donna aussi l’occasion d’apercevoir marmottes, chamois.
  • Et comment résister au plaisir gustatif de goûter les délicieuses confitures ou liqueurs artisanales au hameau des CHAMENCHES
  • Le col de RESTEFOND et son décor grandiose, de sommets, d’alpages et de lacs naturels, invite à la randonnée, la découverte de bouquetins, et aux repas tirés du sac, ainsi qu’aux moments de détente sous le ciel bleu azur.
  • En HAUTE VALLEE de L’UBAYE quel plaisir, de traverser le village de montagne de St.PAUL sur UBAYE  afin de rejoindre par le PONT du CHATELET (culminant à 100 m au dessus des gorges de l’Ubaye) puis par un beau sentier forestier, le hameau de FOUILLOUSE ou vécurent les parents de l’abbé PIERRE. Puis y déjeuner tranquillement, en dégustant un authentique repas montagnard, avant de redescendre en trainant les savates jusqu’à St.Paul sur Ubaye.
  • En conclusion, les repas pris à l’extérieur ou au village RIOU-CLAR en buffet ou à l’assiette, déclinés en mode « terroir et montagne » furent toujours je pense, à la hauteur de nos espérances et d’excellente qualité.
  • Les animations en soirée ainsi que le bar, nous permirent de passer d’agréables moments en toute convivialité. Piscine, sauna, hammam et bain bouillonnant étaient d’excellents moyens pour une remise en forme rapide et efficace.
  • Malheureusement, une semaine passe très vite, et il fallait retourner dans l’Est afin de retrouver nos habitudes et pour certains le boulot. Je remercie encore tous les participants pour leur bonne humeur et leur ponctualité. J’espère avoir réussi à vous faire partager un peu ma passion pour la «Haute-montagne » mais surtout que vous ayez au fond du cœur, le sentiment d’avoir passé d’agréables vacances avec le groupe des « Traine-Savates ».

       JPG         


 

                                                                     Village de vacances "LOU-RIOUCLAR"

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



                                                                                                     




















 

 


 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires